Aller sur le site du Diocèse de Bordeaux >

Fermer la recherche
Annonce et sacrements

Deuil et funérailles

Jésus lui dit : « Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra ; quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? » [Jn 11, 25-26]

Résurrection de Lazare, Maître de Coëtivy, Attribué à l'École de Colin d'Amiens (1425 / 1450) ©2017 RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec

Vous venez de perdre un être cher, L’Église est là pour vous accompagner. Elle s’efforce d’être disponible pour vous soutenir dans cette épreuve. Une écoute, des conseils, mais aussi des paroles et des prières sont proposées aux différentes étapes des obsèques.

Les funérailles chrétiennes s’inscrivent dans une liturgie qui célèbre le mystère pascal de Jésus, passé de la mort à la vie éternelle : la résurrection apporte un éclairage nouveau sur l’événement de la mort, passage pour atteindre la vie éternelle. Là est notre espérance de chrétien.

Choisir l’inhumation ou la crémation ? Il s’agit d’un choix important dont il faut mesurer toutes les conséquences sur la manière dont les proches survivants vivront le deuil, la séparation,  la consolation et perpétueront la mémoire du défunt. Il est important de faire ce choix en concertation avec ceux que l’on aime.

Préparer des funérailles à l'église

Il est demandé à la famille du défunt de rencontrer une société de pompes funèbres qui fera le lien avec la paroisse de Libourne ou du Fronsadais, selon son choix.

La préparation de la célébration liturgique s’effectue avec la personne devant célébrer la cérémonie (prêtre, diacre ou laïc) ou un membre de l’équipe obsèques de la paroisse.

Les étapes de la préparation :

  • Rencontrer la paroisse ou le célébrant.
  • Choisir les textes de la cérémonie et éventuellement des chants.
  • Prévenir les proches de la date, du lieu et des modalités des obsèques.

Déroulement de la célébration

La célébration des funérailles chrétienne se déroule en cinq temps successifs :

Un temps d’accueil, incluant le rite de la lumière et un mot ou un témoignage sur le défunt.

Un temps de prière universelle, qui peut être adaptée à la situation ; elle exprime les prières de l’assemblée pour le défunt, son entourage, l’Église et le monde.

Un temps de prière d’action de grâce, qui varie selon que la célébration soit une bénédiction ou une messe.

Un temps d’adieu, qui comporte la bénédiction du cercueil avec l’eau bénite par les membres de l’assemblée qui le souhaitent.

Accompagner le dernier trajet du défunt

Accompagner par la prière les proches malades ou en fin de vie : la prière nous permet de porter avec le Christ l’événement qui nous touche et nous permet d’entrer dans l’Espérance.

Veiller les défunts : veiller les défunts est pour l’Église une prière au service de la foi, de l’espérance et de l’amour. Elle permet à ceux qui restent de commencer le deuil.

Prier au cimetière ou au crematorium après la célébration : La séparation avec le corps est un moment important, qu’il est souhaitable de vivre dans la prière. Une personne envoyée par la paroisse, un proche de la famille ou parfois un agent de la société des pompes funèbres pourra diriger ce temps de prière, 

Contacter l'équipe obsèque

Les équipes obsèques paroissiales sont constituées de personnes laïques formées à l’accompagnement spirituel des funérailles chrétiennes et sont à votre écoute pour vous accompagner.

« * » indique les champs nécessaires

Hidden
Hidden